Érythème fessier récalcitrant? Comment nettoyer les fesses de bébé

 

Malheureusement ma pauvre bébé a dû supporter un vilain érythème fessier pendant bien 2 mois. Depuis la maternité elle avait comme des petites plaques rouges autour de l’anus. Impossible de l’en débarrasser. Liniment, crèmes en tout genre rien à faire.

J’ai essayé : Bepanthène, Mytosil, Castor équi, Cicalfate. Avec pour sécher la peau et éviter la macération : Éosine et Cytélium et le spray Uriage. Les lingettes : une catastrophe, ça la faisait saigner systématiquement.

Retour au liniment et de temps en temps nettoyage au savon de Marseille. Rincer au sérum physiologique, tamponner, ne pas frotter. Traquer ses cacas pour lui changer la couche aussitôt. Siestes fesses à l’air…

Aucune amélioration, tout ce que j’arrivais à faire c’était  d’empêcher que l’érythème s’étende. Je l’ai montré à un pédiatre et deux généralistes qui m’ont prescrit une crème contre les mycoses (qui a empiré les choses), puis une crème antibiotique parce que la situation avait un peu dégénérée (plaies saignantes et enflammées à la place des plaques) mais rien à faire ces plaques à vif persistaient autour de son anus.

Puis en désespoir de cause j’ai tenté quelque chose de bien différent. Et j’ai finalement trouvé LA solution! Je vous dis comment en quatre étapes :

Le brumisateur

brumisateur

brumisateur

C’est tout bête mais jusqu’à présent je n’y avais jamais pensé! Finalement je dois remercier les grosses chaleurs de l’été dernier qui nous ont poussés à acheter des brumisateurs pour nous rafraichir.

Quand j’ouvre la couche de Gazouillette, avant toute chose je lui donne un petit coup de brumisateur sur les fesses. Ça permet d’humidifier  les selles qui y sont collées. Du coup elles s’éliminent plus facilement ensuite avec le liniment.

Donc moins de passage abrasif avec le coton, un nettoyage plus rapide et moins irritant.

Et cerise sur le gâteau ça réhydrate sa peau.

N’importe quel spray d’eau fait l’affaire. On en trouve en pharmacie mais aussi en supermarché.

Le Liniment

Liniment bio

Liniment bio

Ensuite un petit coup de coton ( ou lingettes lavables) imbibé de liniment pour bien nettoyer la peau. Par contre sur l’érythème même, à l’endroit où la peau est la plus enflammée, je ne frotte pas. Je tamponne un peu sans insister. Au début je n’y touchais même pas, je m’en occupais après.

Un petit conseil pour le liniment :  choisissez en un qui contient le moins d’ingrédients possible. Ça fera moins de produit potentiellement irritant. Le mien en contient 4 : Aqua (eau), Olea europaea fruit oil (huile d’olive), Glyceryl stearate (agent émulsifiant), Calcium hydroxyde (eau de chaux). Et si possible bio.

Il y a 4 ans je ne trouvais que le Bioliniment de la marque Babyléna avec si peu d’ingrédients. Aujourd’hui il y a plus de choix.

Mon lait

J’allaite Gazouillette, comme j’ai allaité Doucette. Et au fil du temps et de recherches j’ai appris beaucoup de chose sur le lait de femme. On parle souvent des anticorps présents dans notre lait qui préservent nos petits bouts des maladies au début de leur vie. On entend plus rarement parler de ses vertus antibactériennes, antifongiques et cicatrisantes.

Le lait de femme est super pratique pour guérir les petits bobos, les crevasses, les griffures que bébé peut se faire avec ses petits ongles acérés. Je l’utilise même pour nettoyer son nez, ça dessèche moins ses muqueuses que le sérum physiologique.

Allez hop une petite giclée de lait maternel sur ses petites fesses en insistant sur son anus. Je tamponne avec un coton. Et un petit coup de airblower (souflette) pour bien sécher le tout et ne pas laisser d’humidité.

Si vous n’allaitez pas, je vous conseille quelque chose comme l’Éosine ou bien le Cytellium pour bien assécher la zone.

L’huile d’Argan

Huile d'argan cicatrisante contre les érythèmes

Huile d’argan

Et pour finir je fais couler de l’huile d’argan sur son anus.

Alors moi J’ai choisi l’huile d’argan car elle a aussi des vertus cicatrisantes. Mais on pourrait choisir n’importe quelle huile, même de l’huile d’olive alimentaire. Il s’agit essentiellement d’éviter que ses selles ne collent à la zone la plus abimée. Elle avait des selles très liquides et abondantes. En gros pendant les premier mois elle faisait caca en permanence. Du coup je ne lésinais pas sur l’huile.

De temps en temps je rajoutais du talc mais l’essentiel de son change se passait avec ces quatre étapes. Et vraiment au bout de quelques jours j’ai vu une nette amélioration. Les plaies ont fini par cicatriser, et sa peau a pris un aspect plus normal.  Mais il fallait rester très vigilant pendant un bon moment sinon l’érythème revenait aussi vite.

J’ai fait ça plusieurs mois, en gros jusqu’à ce que son transit se régule. Je vous avoue que chaque change demandait de la patience mais ça en valait la peine. J’ose à peine imaginer l’inconfort et les douleurs qu’elle a subit.

Maintenant elle n’a plus de soucis. Mais elle garde une peau fragile. Avec la chaleur qui revient je fait bien attention à la changer régulièrement et à talquer un peu ses fesses pour éviter toute rougeur. Vivement la fin des couches!

Une reflexion, une question, envi d'en parler?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Categories:
Tags:
Date:
  • juillet 4, 2018
Share:
%d blogueurs aiment cette page :